Contactos

+38 067 965 27 67
+38 067 503 35 79
  
+34 674 485 688
+38 067 500 26 46
frbiu2@gmail.com

facebook.com/frbiu.rma

Skype:  frbiuk
Youtube:  rmafrbiu

Redes sociales

L'état de référence psychologique.

Dans la continuité du matériel précédent à propos de l'état de référence physique, aujourd'hui nous nous concentrerons sur l'état de référence psychologique.

Qu'est ce que cela signifie ? 
Je suis présent dans ce que je fais. Je suis ici et maintenant. Les pensées dont je n'ai pas besoin en ce moment, je ne m'y interesse pas. Les problèmes et questions que je ne peux pas résoudre sur-le-champ, alors je n'y accorde aucune attention dans l'immédiat. Ceci est une pratique difficile de nos jours pour les personnes modernes. 
Tout notre système est fait pour attirer et prendre notre attention. Alors sur quoi devons nous nous concentrer? Sur notre temps et notre énergie! Nous savons tous que nous n'avons que 24 heures dans une journée. Où et comment nous dépensons notre temps et énergie ne dépend que de nous. 
Demandez vous : Voulez vous être le maître de vos pensées et idées? Voulez vous uniquement vous concentrer sur ce qui vous intéresse réellement ou sur ce que les medias vous imposent? Voulez vous trouver comment atteindre vos rêves, vos buts par le chemin le plus court? Puis aller au rêve ou but suivant plutôt que de penser à vos peurs, problèmes, sujets politiques... imposés par l'extérieur. 
Tout ça est en votre pouvoir. C'est seulement une question de pratique qui devient par la suite une habitude puis une façon de penser et un art de vivre. Et tout d'abord, bien sûr, nous devons être capable de sentir notre état psychologique à tout moment de notre vie. 
Et lorsque nous comprenons l'importance de cet état 0, nous devons le pratiquer dans notre vie quotidienne. Pour ce faire, nous pouvons utiliser un simple élastique en caoutchouc que nous mettons à notre poignet. Dès que nous comprenons que nous avons des pensées et idées négatives, nous devons tendre fortement cet élastique et le relâcher. Cette douleur vive et picotante dans le poignet, permet à notre esprit de revenir à "l'ici et maintenant ". Petit à petit, cela produit un réflexe conditionné contre les mauvaises pensées (rappellez vous du chien de Pavlov). Aussitôt que vous sentez cette colère, irritation, méchanceté, l'envie de médire, ou n'importe quelle peur alors chargez l'élastique et vous aurez une seule pensée : la "plaisante" douleur dans votre poignet. Au fur et à mesure, la conscience commencera à se méfier des pensées négatives et notre subconscient contrôlera ce procédé avec l'aide de la sensation physique de douleur dans notre corps. 
Plus tard, nous discuterons de la manière dont nous pouvons utiliser l'état 0 dans des situations extrêmes.